Colloque en ligne: Networks of Manuscripts, Networks of Texts (21-23 oct. 2020)

Dans le cadre du projet “Innovating Knowledge” sera oganisé un colloque en ligne les 21-23 octobre 2020 sur les réseaux de manuscrits et de textes au Moyen Âge : « Networks of Manuscripts, Networks of Texts ».

 

Programme :

Mercredi 21 octobre 2020

13.15-13.30 Mot de bienvenue

Network Analysis as a Method for the Study of Manuscripts Continuer la lecture

Un nouvel outil en ligne : Book Owners Online

Le nouveau site Book Owners Online (« BOO ») conçu et créé par l’historien du livre anglais David Pearson propose un répertoire de collectionneurs et possesseurs de livres, avec actuellement un accent sur les anglais du 17e siècle (actuellement 1400 notices).

 

Le site est soutenu par la Bibliographical Society.

L’auteur du site à publié un billet d’introduction sur le blog du CERL.

 

Consulter en ligne les inventaires manuscrits de la bibliothèque Vaticane

Au cours de ses siècles d’existence, la bibliothèque Apostolique Vaticane a produit un certain nombre d’instruments de recherche sur ses propres collections : des inventaires et des index manuscrits. Beaucoup restent indispensables jusqu’à ce jour, dans la mesure où les catalogues imprimés ont été entrepris bien plus tard et sont encore loin de couvrir toute l’étendue des collections.

Au cours du XXe siècle, afin d’assurer leur conservation, ces instruments de recherche manuscrits ont été versés dans les fonds de manuscrits proprement dits et retirés des salles de consultation. Ils y furent alors remplacés par une vaste série de photocopies intégrales, à l’usage des lecteurs de la bibliothèque.

Demeurant des instruments de recherche précieux, ces reproductions ont elles-mêmes fait l’objet d’une campagne de numérisation particulière. Une section dédiée de la bibliothèque virtuelle de la Vaticane, DigiVatLib/Inventari, donne ainsi accès à 331 de ces volumes : Continuer la lecture

« Mapping Manuscript Migrations » (MMM): un nouveau portail sur la provenance des manuscrits médiévaux

(English below)

Le portail Mapping Manuscript Migrations (Modéliser les migrations des manuscrits) a été lancé le 30 janvier 2020 au colloque Digging into Data à Washington DC (National Science Foundation) : https://mappingmanuscriptmigrations.org/

Le portail MMM vous permet de suivre plus de 200 000 manuscrits du Moyen Âge et de la Renaissance, à partir de leurs origines, anciens possesseurs, auteurs et titres. Vous pouvez aussi visualiser leurs voyages à travers les siècles, de leur production à leur dernière localisation connue. Continuer la lecture

Publication d’un article de Stéphane Lecouteux sur les réseaux de confraternité

Stéphane Lecouteux (Caen, Craham) vient de publier sur le carnet Col&Mon (Analyse spatiale et temporelle du phénomène religieux) un article détaillé et illustré dont l’objectif est de mettre en lumière l’importance de la connaissance des réseaux de confraternité pour la compréhension des déplacements humains et pour la perception des différents types d’échanges ayant existé entre les communautés religieuses tout au long du Moyen Âge : échanges spirituels, intellectuels, culturels et artistiques, notamment. Il s’agit d’une présentation de quelques résultats des recherches menées dans le cadre de sa thèse de doctorat Réseaux de confraternité & Histoire des bibliothèques. L’exemple de l’abbaye bénédictine de la Trinité de Fécamp (thèse de doctorat de l’Université de Caen Normandie et de l’École Pratiques des Hautes Études, dir. Catherine Jacquemard et Anne-Marie Turcan Verkerk, soutenue à Caen le 23 novembre 2015, téléchargeable sur HAL). L’enquête menée dans le cadre de cette thèse a permis de mettre en lumière le rôle essentiel des réseaux de confraternité pour la création et l’enrichissement des bibliothèques monastiques.

Stéphane Lecouteux, « Les réseaux de confraternité : une clef pour la compréhension de la mobilité monastique et l’analyse des échanges entre communautés religieuses » [en ligne : https://colemon.hypotheses.org/565]

Un collectionneur de livres astrologiques dévoilé ?

Les inventaires de la librairie royale réunie par Charles V et Charles VI (1364-1422) constituent une source inépuisable pour appréhender les collections particulières qui sont venues se fondre dans les bibliothèques du Louvre et des autres résidences royales[1]. J’ai déjà eu l’occasion de souligner combien ces inventaires, dont le plus ancien (inventaire A) [2] remonte à 1373 / 1380, écrasent la perspective chronologique des manuscrits qui y sont recensés. En outre, le relativement faible nombre de manuscrits retrouvés (200 environ sur 1200 décrits, tous inventaires confondus) interdit bien souvent d’acquérir des certitudes, du fait même de l’imprécision des inventaires : les descriptions des armes ou des titres données par les inventaires sont bien souvent trop vagues pour acquérir une certitude quant à l’identification des possesseurs de mss.

Continuer la lecture

Appel à contributions pour le 4e Congrès International du Livre Médiéval et Moderne (Saragosse, 9-11 sept. 2020)

Les 9-11 septembre 2020 aura lieu à Saragosse le 4e Congrès International du Livre Médiéval et Moderne. Il sera consacré à la lecture et aux bibliothèques.

Des propositions de communications (en espagnol, anglais, français, italien ou portugais) sont attendues avant le 28 février 2020 :  titre, cinq mots clé et un résumé de 1500 mots environ. 

Plus d’informations sur le site du congrès.

Colloque à Genève sur les logiques de l’inventaire (2-4 oct. 2019)

Les 2-4 octobre 2019 aura lieu à Genève un colloque intitulé « Les logiques de l’inventaire : classer des archives, des objets, des livres (Moyen Âge-XIXe siècle) »

Ce colloque s’intéressera de façon non restrictive aux pratiques et aux gestes de mises en ordre qui donnent lieu à un document, que celui-ci soit un inventaire, un répertoire, un catalogue, un index (indice), etc. Les inventaires sont établis et utilisés dans des contextes particuliers. Ils proposent une mise en forme, une structuration, un classement d’archives, de livres ou d’objets, qui ne sont pas toujours explicites, mais qui méritent d’être considérés comme des pratiques innovantes et créatives.

Programme :

Continuer la lecture

Colloque à Salzburg sur les plus anciennes bibliothèques subsistantes du monde (26-28 sept. 2019)

Partant du constat que les quatre bibliothèques les plus anciennes du monde qui existent toujours sont la Biblioteca Capitolare de Vérone (3e ou 4e siècle), la Bibliothèque du Monastère Sainte-Catherine du Sinaï (vers 550), la Stiftsbibliothek de Saint- Gall (612) et la Stiftsbibliothek Saint-Pierre de Salzbourg (696), un colloque est organisé à Salzbourg les 26-28 septembre 2019 sous le titre « Fenster zur Ewigkeit: Die ältesten Bibliotheken der Welt ».

Programme Continuer la lecture

Reconstructing the Sorbonne Library in the Bibale Database: New Paths through Old Matter

By Antoine Brix, PhD [1]

The rise of the digital age has prompted new ideas and new challenges in the humanities. It has generated new aspirations shared by a generation of historians, and among them many are medievalists. The full and comprehensive reconstruction of libraries from the past and dispersed book collections stands out as one of these new aspirations of medievalists in the digital era. Sure enough, there is a rich bibliography to remind one that Gutenberg-era scholars did try their hand at writing the history of long-gone libraries. Yet previously one did not endeavour to describe all aspects of such libraries, from book acquisitions to losses, from bequests to loans, from what texts these books preserved to what material they were made of, from how books were read to how books were referred to, and so forth. In other words, scholars in the print era had no ambition of considering everything, simply because the heterogeneous results of such a multi-faceted inquiry would not fit all at once in a single printed monography; there was no satisfying way of displaying rich and diverse data so that readers would really find their way into it, and benefit from such a reading. Continuer la lecture

Nouveau site web « Bibliothèques d’Orient » présenté à la BNF (22 mars 2019)

Le vendredi 22 mars 2019 sera présenté à la BNF (14h00-18h30, Petit auditorium, BNF site François Mittérand) un nouveau site web « Bibliothèques d’Orient ».

Ce sera l’occasion d’un Séminaire international « Itinéraire dans les mémoires et les savoirs du Moyen-Orient » (14h00-18h30, Petit auditorium, BNF site François Mittérand) et d’une Performance théâtrale « De Paris à Jérusalem… » (19h00-20h00).

Entrée libre sur réservation obligatoire.

Continuer la lecture