Deux manuscrits du nord de la France vendus à Hambourg

Le 21 mai 2012, la maison de vente Ketterer Kunst à Hamburg a offert à la vente plusieurs beaux manuscrits médiévaux (Auktion: 391 : Wertvolle Bücher), dont l’épistolaire et le livre d’heures suivants.

– No. 1 : Manuscrit en latin sur papier contenant Martinus Polonus (Martin von Troppau), Margarita decreti seu Tabula Martiniana,  copié vers 1460, dans une reliure du 17e siècle. Provenance : Vente, Hamburg, Ketteler Kunst, 2012, 21 mai, no. 1.

– No. 2 : Un Epistolaire à l’usage d’Amiens est un manuscrit soigné et enluminé, mais sans illustrations. Le catalogue le date vers 1400, ce qui pourrait, à mon avis, être poussé vers les années 1420-1440. Le manuscrit a dû être écrit pour l’église Saint-Martin à Amiens : au fol. 170v un ex-libris gratté se lit sous la lumière ultraviolette “Hic epistolarius liber est sancti martini ecclesie ambianis civitatis” et sur un feuillet de garde on lit “S. Martin”. Il a probablement été acquis en 1818 par J. A. J. de Lignières de Bommy dont on trouve l’ex-libris du 19e siècle. Provenance : Vente, Hamburg, Ketteler Kunst, 2012, 21 mai, no. 2 ; Lignières de Bommy (J. A. J. de) ; Vente, Abbeville, 1818, 23 Juillet ; Dolin (antiquaire d’Amiens) ; Amiens, Elise Saint-Martin-en-Bourg.

– No. 522 : Un livre d’heures à l’usage de Cambrai du milieu ou du troisième quart du 15e siècle compte 18 grandes miniatures ainsi que 14 petites dans les marges peintes dans un style assez simple. Provenance : Vente, Hamburg, Ketteler Kunst, 2012, 21 mai, no. 522. (non vendu)

Pour un quatrième manuscrit à cette même vente, voir un autre billet de blog dédié au no. 6, les Heures Gros-Carondelet.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.