Bibliographie sélective sur les bibliothèques médiévales en ligne

Bibliothèques médiévales : bibliographie sélective, constituée par Jean-Luc Deuffic, avec la collaboration de Stéphane Lecouteux et Sébastien Bricout.
Le livre manuscrit prend dans la société médiévale une place privilégiée. Vecteur du savoir culturel de l’humanité depuis l’Antiquité, il acquiert alors, instrument des plus grands soins, la notoriété d’objet d’art …
Cette bibliographie relative aux bibliothèques médiévales n’a pas la prétention à l’exhaustivité. Elle ne couvre que le « domaine français ». Toute nouvelle référence peut être signalée.

Appel pour colloque sur la provenance des imprimés anciens à Wrocław (Sept. 2016)

L’Institut national Ossoliński, à Wrocław, organise un colloque du groupe de bibliothèques de recherche en Pologne, en coopération avec le CERL (Consortium of European Research Libraries), sur les livres anciens et leurs possesseurs : « Early printed  books and their owners – the current state of research, catalogues, perspectives ».

Un appel aux contributions est lancé sur deux sujets :

  • Recherches sur la provenance des éditions anciennes
  • Le catalogage des incunables

Lire la suite

Appel aux contributions : Colloque sur les transmissions entre monde antique et médiéval (Bari, oct. 2016)

Un appel aux contributions a été publié pour un colloque qui va être tenu à l’université de Bari les 27 et 28 octobre  2016 sur la transmission des manuscrits, des bibliothèques et des textes du monde antique au monde médiéval.

“Cupis volitare per auras”: books, libraries, and textual transmission from the Ancient to the Medieval world”

Texte complet de l’appel.

Echéance : 30 avril 2016

Ex libris de Jean de Berry à Jena

Un billet de Blog de Joachim Ott, conservateur des manuscrits à la Thüringer Universitäts- und Landesbibliothek Jena, nous montre comment une analyse multispectrale peut rendre visible un ex-libris gratté. En ce cas, il avait déjà été possible de d’identifier l’ex-libris de Jean de Berry à la lumière ultraviolette, mais la prise de vue multispectrale est bien plus lisible et donc prometteuse pour faire d’autres découvertes.