Inventaire des livres et manuscrits de l’abbaye de Gembloux – 1795

Fondée par Guibert, moine de Gorze, et son aïeule Gista vers 922, l’abbaye de Gembloux faisait partie de la congrégation de Bursfeld en 1505. Elle possédait une bibliothèque très importante ainsi qu’un scriptorium et une école abbatiale fondés par l’abbé Olbert (1012-1048) ; ce dernier a doté la bibliothèque d’au moins 150 volumes. À la suite de l’annexion par la France le 1er octobre 1795, l’abbaye a été supprimée en 1796, ses biens ont été confisqués par l’État révolutionnaire français (et vendus en 1797).
Quant à la bibliothèque, elle a été dispersée en 1794 : après l’arrivée à Gembloux des militaires français les religieux ont été expulsés de l’abbaye, cependant avant leur départ ils ont pu cacher les livres dans les maisons aux environs de Gembloux. Lire la suite